«

»

Mon massage Gay dans la presse à Paris

 

 

Massage gay, massage sensuel : les hommes en raffolent !

Qu’on l’appelle tantrique, cachemirien, tào ou encore ayurvédique, les massages sensuels pour hommes, et notamment quand le massage est donné par un gay, font de plus en plus d’adeptes. Venus d’Extrême-Orient et du fond des âges, ces massages rendent accros ceux qui y goûtent. La raison ? Le véritable massage gay sensuel est avant tout une formidable expérience… sexuelle !

Massage gay Paris - Echange d'énergieJe m’appelle Fabio. Je pratique et j’enseigne l’art du massage gay à Paris depuis plus de 15 ans. Je suis Maître Tantra, également Coach intime, expert en sexualité. Je reçois principalement des hommes pour mes massages gays, dont la demande est claire quelle que soit l’orientation — hétéro, bi ou gay : connaître un meilleur épanouissement sexuel.

La Vie Parisienne magazine me fait l’amitié de m’ouvrir ses colonnes, afin que je puisse mieux vous parler de cet art magnifique qu’est le massage sensuel, qui attire et fascine de plus en plus d’hommes autant qu’il suscite d’interrogations. Qu’est-ce qu’un véritable massage sensuel et jusqu’où va-t-il, surtout lorsque c’est un massage gay ?

Une vocation purement sexuelle

Fabio Massage Gay Paris - Cap d'Agde - BarcelonePas d’hypocrisie ni de faux-semblants : qu’on l’appelle massage gay, massage tantrique, massage cachemirien, massage ayurvédique ou encore massage taoïste, le massage sensuel gay a une vocation purement sexuelle ! N’en déplaise à certains masseurs qui, par pudibonderie, tournent autour du pot en ne parlant que de bien-être et de relaxation… Lorsqu’un homme prend rendez-vous pour un massage gay à Paris ou ailleurs, c’est qu’il veut faire l’expérience de jouir au delà de ce qu’il connaît habituellement, et ce sous les mains d’une personne experte !

Les praticiens de ces massages, qu’ils se réfèrent à l’école tantrique, cachemirienne ou autre, ne savent pas toujours qu’en réalité, cet art a pour origine une philosophie universelle, la plus ancienne que l’humanité connaisse : le Tào. Cette philosophie, qui a pris naissance il y a plus de 14000 ans, est à la source de toutes les cultures et disciplines d’Extrême-Orient. Elle pose notamment comme principe que l’énergie vitale de l’être humain, c’est l’énergie sexuelle, comme pour tous les êtres vivants. En la réveillant et la renforçant, grâce au massage, elle alimente toutes les autres formes d’énergies, jusqu’à l’énergie spirituelle. Ainsi est né le massage sensuel tào, puis ses descendants, tantriques, ayurvédiques, cachemirien, … Et mon fameux massage gay à Paris, au Cap d’Agde et très bientôt à Barcelone !

Quoi de plus excitant et voluptueux que des mains se promenant sur le corps ?

Lors du massage gay, les mains parcourent tout le corps sans oublier la moindre zone..Pas besoin pour autant de connaître cette philosophie et ses paradigmes pour comprendre que le massage gay sensuel va nécessairement stimuler de nombreuses zones érogènes sur tout le corps, provoquant l’afflux d’énergie sexuelle et les réactions bien naturelles qui en découlent : érection et désir, renforcement de la libido, augmentation du plaisir, sensations nouvelles, …

En effet, quoi de plus excitant et voluptueux que de sentir des mains se promener sur tout son corps en réveillant des zones érogènes parfois insoupçonnées ? D’autant plus qu’un vrai massage sensuel ne fait pas intervenir que les mains : e masseur peut utiliser tout son corps durant le massage gay, qui devient une sorte de danse sensuelle corps contre corps, souffle contre souffle, émotions contre émotions… Si les partenaires du massage en ont l’envie respective, rien n’interdit que bouche et langue soient aussi de la partie, de même que toute autre partie du corps !

Le rôle de la masseuse ou du masseur est donc d’exacerber les sens et les sensations, en donnant sans réserve sa propre énergie sexuelle. Bien plus qu’une simple prestation, c’est avant tout un acte de partage, de fusion et de don de soi.
C’est là que la magie opère : la sensualité devient un outil formidable pour doper l’excitation sexuelle et atteindre des ressentis émotionnels d’une profondeur et d’une intensité que la sexualité « classique » — y compris « hardcore » — ne permet pas de connaître.

Le fantasme de bien des hommes : se laisser-faire !

Culturellement, la sensualité est encore trop souvent perçue comme une spécificité féminine. L’image du mec viril, fort et baisant comme un taureau reste encore ancrée dans notre société, comme étant le modèle du mâle idéal. Elle ne paraît pas vraiment compatible avec cette sensibilité profonde que le massage gay Découvre mon massage naturiste gay à Paris, au Cap d'Agde et à Barcelone !sensuel permet de réveiller.
Cependant, cette image s’effrite de plus en plus. L’homme moderne découvre qu’il a besoin lui aussi de s’abandonner, de laisser vivre sa propre fragilité, de recevoir de la tendresse, de connaître des émotions fusionnelles, de vivre l’extase des sens et des sensations… et de ne plus être forcément celui qui « assure comme une bête», mais celui qui jouit de tout l’amour qu’il reçoit… et qu’à son tour il pourra donner.

C’est tout cela que le massage sensuel gay permet d’atteindre, et bien plus encore.

Le massage sensuel répond de plus à ce fantasme partagé par tous les hommes : se laisser faire ! Se laisser dorloter, papouiller, caresser, materner presque comme un bébé… Se confier ainsi aux mains de l’autre permet de connaître peu à peu le lâcher-prise et de renouer avec des émotions profondément enfouies, en oubliant le rôle actif et dominant que l’homme est censé assumer dans sa vie sociale. C’est un bonheur immense que de quitter, le temps d’une séance, le poids des responsabilités et de s’abandonner à cet état de fragilité et de sensibilité que la sensualité permet de réveiller et que la philosophie Tào appelle « le ressenti du nouveau-né ».

Pas étonnant donc qu’au fil des séances, le massage sensuel améliore considérablement la libido, l’érection, l’endurance, la puissance et la beauté des orgasmes… Il permet ainsi de doper (voire retrouver) la confiance en soi et ses capacités à recevoir du plaisir et donc à en donner. Au delà, il permet de vivre l’expérience de l’abandon à l’autre et aux sensations, qui peuvent aller des plus subtiles aux plus puissantes, faisant vibrer l’âme tout autant que le corps.

Le massage sensuel, et notamment mon massage naturiste gay à Paris est la voie royale vers un meilleur épanouissement sexuel.

Du massage à l’orgasme

le massage tantra gay est résolument sexuel

Une séquence de mon massage gay à Paris, au Cap d’Agde et à Barcelone

Là encore, ne soyons pas hypocrite : puisque le massage sensuel développe l’excitation, l’érection et le désir, il est bien naturel qu’il conduise à jouir ! Un massage qui vous laisserait en plan après vous avoir diablement excité pendant la séance serait évidemment terriblement frustrant… Au delà, si la personne qui vous masse connaît son affaire, le massage doit vous amener à connaître un orgasme bien plus puissant et plus intense que d’ordinaire. C’est exactement ce que la majorité des personnes se faisant masser recherchent et espèrent.
Vous pourrez aussi apprendre, peu à peu, à devenir multi-orgasmique, c’est à dire à connaître plusieurs orgasmes successifs sans que l’éjaculation ne vienne stopper net votre excitation.

Si par contre vous souhaitez recevoir un tel massage dans le but de vous préparer, par exemple, à un rendez-vous sexuel avec votre partenaire le soir-même, il faudra prévenir votre masseur pour que le point ultime ne soit pas franchi ! Ainsi vous pourrez faire profiter à votre partenaire de l’excellente forme sexuelle dans laquelle vous aura mis le massage…

Massage du sexe et de la prostate : ce n’est pas une « finition », c’est un commencement !

Tous les masseurs ne sont pas forcément des spécialistes de la chose. Si l’on vous parle de « finition », c’est que vous aurez droit à… une branlette en fin de séance. Pas besoin d’être professionnel pour ça ! Un véritable massage sensuel inclut le sexe et la prostate comme partie intégrante de votre corps. Le massage du sexe (souvent appelé « Massage du Lingam », en référence au terme tantrique désignant le pénis) ne se résume donc pas à une simple branlette : il doit être totalement intégré à la séance et pratiqué à plusieurs reprises de façon évolutive. Pour ma part, je le pratique à la fin de chaque séquence du massage, en ramenant l’énergie de chaque partie du corps que je viens de masser vers le sexe et le sacrum, foyer principal de l’énergie sexuelle. Le massage du sexe concerne — selon le degré d’expertise de la personne qui vous masse — tout autant le pénis, le gland, la couronne, les testicules, le périnée, le sacrum et la prostate… Là encore, il ne s’agit pas d’exécuter des gestes mécaniques, mais de chercher à susciter les émotions les plus profondes… et le plus jouissives !
Celle ou celui qui vous masse devra toutefois prendre garde à vos réactions, pour ne pas que vous jouissiez trop vite sous l’effet de l’excitation ; le but est au contraire de repousser de plus en plus loin le point de non-retour, afin que l’orgasme libérateur atteigne des sommets de puissance et de plaisir… Il est connu depuis des millénaires que le massage du sexe renforce la puissance sexuelle, la qualité des orgasmes, la tonicité et la forme physique et mentale en général. C’est pourquoi j’aime bien mieux parler de « commencement » que de « finition » !

Donner un massage sensuel, c’est un acte d’amour profond

Deux hommes nus sont enlacés, durant mon massage gay à ParisDonner un massage sensuel, c’est un acte d’amour profond, même si celui-ci ne dure que le temps d’une séance. Cela n’implique pas qu’il y ait des sentiments amoureux, qui restent réservés à l’être aimé ! Je parle ici d’amour de l’autre, d’amour de soi-même, d’amour de la vie, d’amour de la beauté qui émane de celui qui laisse aller ses ressentis profonds. Pour réussir le massage gay, celui qui le prodigue doit donner tout l’amour possible dans ses gestes et ses attentions. Il faut aimer chaque parcelle de la peau et du corps de celui qu’on masse, aimer ses réactions, aimer son souffle, aimer ses tremblements et ses émotions, aimer sa pudeur… ou son impudeur ; aimer ses soupirs, ses sourires, ses grimaces… L’aimer totalement et sans réserve, dans la magie de l’instant présent.

Ainsi le massage gay sensuel apportera-t-il à ses protagonistes la plus belle expérience qui soit.

Dans les prochains numéros de La Vie Parisienne Magazine, je vous parlerai de ces secrets et techniques qui permettent de démultiplier les sensations, les orgasmes, l’entrain et la puissance sexuelle. J’aborderai aussi les très nombreuses questions que l’on me pose au quotidien, à propos de la sensualité et de la sexualité masculine en général.

D’ici là, je vous souhaite de magnifiques massages !

Fabio

Masseur et Maître Tantra, Coach sexuel, expert de l’Homme et de son épanouissement, psychologue de l’intime

 

 

 

 

 

(3 commentaires)

  1. Marc

    Bonjour,

    J’ai découvert votre site et quand vous dites qu’il n’u À pa de tendances homo, je ne comprend pas bien. Vos massages m’attirent mais j’ai peur d’un dérapage et d’essayer de vous « sucer «  voir me faire « pénétrer ». Je ne crois pas être homo mais c’est peut être juste un fantasme. Si il se passe quelque chose, qu’e Que ça veut dire ? J’aimerai essayer car j’y pense souvent en ce moment mais est-ce que cela veut dire que je serai en fait homo si j’aime ça ?

    1. Fabio

      Bonjour Marc,

      Merci pour ton commentaire et tes questions.
      Je crois que tu te poses beaucoup trop de questions, ce que je comprends.
      Tu as peur d’un « dérapage ». Mais l’expérience que je propose de vivre n’est pas un dérapage ! C’est un moment de liberté, d’ouverture, de partage et surtout de bien-être. Hors des sentiers battus et des dogmes imposés qui étouffent l’épanouissement.
      Me sucer ou pénétrer ? Tant qu’il s’agit de l’expression de cet épanouissement, c’est alors très bienvenu 🙂
      C’est un moment « cadré » de telle à telle heure, protégé par mon professionnalisme, dans le secret de ton jardin secret. Personne d’autre que toi-même ne peut savoir de quoi ce jardin secret est fait. Et dans ce jardin, je peux te guider un peu.
      Dès lors, pourquoi te demandes-tu si cela ferait de toi un homo ou pas ? Il n’y a pas de définition officielle d’un homo, hormis : « sexuellement attiré par le même sexe »
      Il y a nombre d’articles ici sur mon blog, qui expliquent que je refuse les étiquettes, et que « hétéro, « homo », « bi »et autre case ne veulent rien dire !
      Un homme a besoin de tendresse, il a aussi besoin de sensations qu’il ne peut vivre qu’avec un autre homme. Cela ne fait pas de lui un « homo ». Cela fait de lui un Homme, qui accepte de vivre en secret ce qu’est vraiment un homme : un être sensible qui a le droit au plaisir 😉
      Et je serai ravi, si tu le souhaites, de t’accompagner à découvrir ce plaisir du lâcher-prise..

      Je t’embrasse,

      Porte-toi bien,

      Fabio

  2. Marc

    Bonjour,
    Merci pour la réponse. C’est vrai que je me pose beaucoup de questions. Car j’ai aussi peur de rien ressentir et de pas avoir d’ereticon pour profiter des vos différents massages.
    Est-ce que vous arrivez toujours à ce qu’on a une erection et vous arrivez à gérer ça de votre côté ?
    Quel massage il me faudrait pour commencer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *