«

»

Mon auto test VIH – Démonstration

Cher lecteur,

voici qui va peut-être répondre à une de tes questions.

Je te préviens d’avance : je mets les pieds dans le plat !

Voici la question :

« Euh.. Fabio, avec toutes les personnes qu’il voit dans ses massage gay à Paris, il en est où avec le sida ? »

Tu auras la réponse à cette question dans la video ci-dessous, que je viens tout juste de réaliser (mise en ligne le 24 mars 2018)

Un masseur gay prend-il plus de risques qu’un autre ?

Oh, je comprends très bien ta question.

On a beau être roi du massage gay, maître Tantra, coach sexuel et psychologue de la sexualité, on n’en est pas moins un bonhomme !

Et ce bonhomme, il rencontre des tas d’autres bonshommes, à qui il fait son massage tantrique gay.. On sait bien que ce massage gay est avant tout un massage sexuel, Alors forcément, on se dit que Fabio le masseur gay à Paris prend plus de risques que les autres ?!

Être un masseur gay à Paris ne veut pas dire être un imbécile.

Je suis un professionnel, un expert de mon art du massage tantra gay mais aussi un expert de la sexualité. Je suis donc notamment un expert de la question des risques liés aux IMST (Infections et Maladies Sexuellement transmissibles) et donc a fortiori de ceux liés au Sida.

En ce qui concerne ma propre protection contre ces risques, je suis certainement parmi les mieux informés, les mieux formés, les mieux expérimentés. Et donc parmi les mieux protégés !

25% des jeunes ignorent tout des risques de transmission du VIH. Et toi, es tu mieux informé ?

Malheureusement, je ne peux pas en dire autant de la grande majorité de mes visiteurs. La mauvaise information fait rage. On s’imagine qu’on a pris des risques dans une situation qui n’en comportait pas, et on ne prend pas garde aux vrais risques qu’on prend dans d’autres situations ! Ainsi, une étude récente montre qu’au moins 25% des jeunes ignorent tout des risques qu’ils prennent.

L’un d’entre eux, Floran (j’ai changé son prénom), qui est venu me voir pour une séance de massage tantra gay, un garçon de 22 ans, m’a envoyé un mail trois semaines plus tard.

En voici le résumé en quelques mots :

Fabio, c’était super la séance, merci, mais, euh, je suis inquiet si jamais il y a eu un risque, est-ce que tu connais ta sérologie ?

 

Il ne m’explique pas ce qui a pu lui laisser penser qu’il y aurait eu un risque, mais j’imagine que cela vient du fait qu’étant dans un profond lâcher-prise tel que le permet ma séance de massage gay Tantra Tao, l’intensité des sensations tout au long de la seance lui a fait perdre un peu le fil de ce qui s’est vraiment produit, et qu’il ne sait plus très bien ce que je lui ai fait et avec quoi je le lui ai fait..

Par exemple, alors qu’il est les yeux fermés, emporté dans la magie sensuelle du massage, en train de laisser aller ses émotions et d’avoir des étoiles de bien-être plein le corps et l’esprit, je lui ai massé le sexe (massage du lingam) avec du beurre de cacao chaud. Je sais bien qu’il lui est à ce moment précis très difficile de savoir ce que je suis en train de lui faire réellement : est-ce ma main ? Est-ce ma bouche ? Qu’est ce que cette sensation de crème chaude ? Il en est ainsi durant tout mon massage : je t’emmène dans une sorte de nuage  de bien-être dans lequel tous mes gestes, et quel que soit la partie de mon corps que j’utilise, se fondent, s’harmonisent, se mélangent et forment une seule danse envoutante et si bienfaisante…

Alors je peux comprendre que par la suite, on puisse se demander si on n’a pas pris de risque sans s’en rendre compte !

De plus, dans le cas de Floran, son lâcher-prise l’a amené à se laisser aller à ses envies et alors que je le massais il a pris mon sexe dans sa bouche quelques instants. Floran est très mal informé des risques, comme tant de personnes. Alors je comprends bien qu’il ait pu se poser la question. Y a-t-il eu un risque dans cette pratique ? Je l’ai détaillé dans un article dont je te mets le lien à la fin de cette page.

Par contre, ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi Floran a attendu trois semaines avant de me faire part de ce doute ?
C’est éminemment dommage, parce que durant ces trois semaines il s’est fait du mal pour rien, à ressasser cette idée sans me poser la question, jusqu’à ce qu’elle devienne envahissante…

J’ai donc décidé de faire d’une pierre deux coups : lui répondre précisément pour le rassurer, et profiter de cette réponse pour en faire un contenu pédagogique pour toute personne mal informée à propos des risques de contamination au VIH.

C’est pourquoi j’ai tourné cette vidéo, faisant la démonstration de l’Auto-Test VIH en me prenant comme cobaye.

Voici la vidéo de mon auto-test VIH, en date du 20 mars 2018


D’une part tu peux y voir le résultat de mon propre test, d’autre part et surtout tu découvriras peut-être ce produit (encore peu connu, il a été lancé en 2017) et toutes ses qualités :

  • Très fiable
  • Disponible dans toute pharmacie, sans prescription médicale
  • Peu onéreux : entre 20 et 30 €
  • Confidentiel et facile : on emmène le test chez soi et on le fait en privé, pas besoin de devoir raconter ce qu’on n’a pas envie de raconter.. La notice est très explicite et le test très facile à réaliser.
  • Rapide : le résultat est donné en 15mn.

Mon message est le suivant : si dans tes pratiques, tu ne sais pas très bien si tu as ou non pris un risque (que ce soit ou non dans une séance de massage gay à Paris ou ailleurs) et que cette question te tourne dans la tête, ne la laisse pas s’imposer  et envahir ton esprit ; va dans la pharmacie la plus proche, achète cet AutoTest VIH, pratique-le et tu auras la réponse à cette question en 15mn !

Par ailleurs, je te renvoie à la lecture de cet article, dans lequel j’ai déjà fait un point très sérieux à propos des risques liés aux IMST et au VIH :

Mon massage du Lingam : avec ou sans capote ?

Et le plus important est cette conclusion :

Et pour éviter d’en faire une phobie, informe-toi mieux si tu en as besoin. Je suis là pour ça 🙂

 

Fabio

Masseur Gay à paris et au Cap d’Agde, Maître Tantra, Coach sexuel, Épanouisseur masculin 😉

 

 

(1 commentaire)

  1. Jean-Michel

    Merci pour cet article qui nous eclaire vraiment sur l’auto test du hiv, cela va aider beaucoup de personne surtout dans les villages ou aller faire un dépistage est un calvaire et un parcours du combatant ! du coup on y renonce, merci pour ces precieuses informations 🙂

Répondre à Jean-Michel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *