«

»

Comment faire un lavement anal

On me pose très fréquemment la question de savoir comment faire un lavement anal, notamment pour se préparer au massage de la prostate. Ecrire sur ce sujet n’est pas chose facile, lorsqu’on a choisi la sensualité comme ligne éditoriale !

J’ai décidé de réaliser une animation vidéo pour expliquer le lavement anal de confort.

Il ne s’agit aucunement d’un lavement thérapeutique, ni d’un lavement du côlon, mais seulement d’un lavement du rectum (appelé aussi « ampoule anale ») dans un but de confort évident à comprendre à l’occasion d’un massage prostatique, ou d’un rapport anal.

Quel matériel utiliser ?

La poire à lavement

poire lavement anal, préparation du massage de la prostateC’est l’outil le plus « classique » pour le lavement rectal. Ce n’est pas la méthode la plus efficace, mais c’est par contre la plus simple et la plus sûre. La faible contenance d’eau et la pression manuelle élimine totalement le risque que de l’eau soit projetée trop loin et en trop grande quantité dans le côlon, ce qui peut être source d’inconfort et de problèmes intestinaux lorsqu’on est pas habitué à l’exercice.

L’avantage est aussi que tu peux réaliser ton lavement aux toilettes, mais n’oublie de prendre avec toi un récipient contenant suffisamment d’eau pour « recharger » la poire,  car il te faudra recommencer plusieurs fois l’opération…

Une poire à lavement rectal coûte entre 10 et 20 euro. On la trouve en pharmacie, en sex-shop, ou très facilement sur Internet (par exemple ici sur Amazon)

La canule de douche

canule de douche pour lavement anal

En pvc ou en acier, elle se visse directement sur le tuyau de la douche, après avoir enlevé le pommeau. Le lavement réalisé de cette manière est plus efficace mais comporte des contraintes :

  • Il te faut adopter une position accroupie (en étant debout, les sphincters anaux se ferment, ce qui correspoind à leur rôle 😉 qui n’est pas forcément pratique si tu n’est pas très souple ou si tu as un peu d’embonpoint
  • Il te faut un récipient adapté (un seau en plastique par exemple), pour récupérer le « résultat » de ton lavement, sous peine de boucher le siphon de la douche ou de la baignoire !
  • Il faut que la pression de l’eau soit faible (il ne s’agit pas de se laver le derrière au Karcher !!! 😉 ) afin qu’elle ne soit pas projetée trop loin dans le côlon.
  • Tu dois gérer la quantité d’eau insérée qui doit elle aussi rester faible (l’équivalent de 2 à 3 verres d’eau maximum)
  • Si tu n’as pas l’habitude qu’un objet de cette taille (environ 2 cm de diamètre) pénètre ton anus, il te faudra t’entrainer, en utilisant un peu de gel lubrifiant et en écartant ton anus avec les doigts. n’entre pas la canule trop profondément, quelques centimètres suffisent.

Les canules valent environ 15 euros en PVC, 60 euros en acier chromé. (ici sur Amazon)

Système D : le tuyau de douche

Enfin, si tu n’as pas de poire ni de canule à disposition, tu peux essayer en utilisant directement le tuyau de la douche (après avoir devissé le pommeau). Dans ce cas, il ne faut pas faire pénétrer le tuyau (le bord du pas de vis ou « arrêt de douche » peut-être coupant), mais l’appliquer juste à l’entrée de l’anus, en écartant ce dernier avec les doigts. La pression du jet (qui ne doit pas être trop forte), suffira à remplir le rectum d’eau, à condition que tu sois parfaitement détendu pour que tes sphincters anaux soient totalement relâchés.

Les règles à respecter impérativement

Quel que soit le moyen que tu emploies  (poire à lavement, canule de douche, tuyau de douche)

    • 1. N’utilise que de l’eau tiède (Ni chaude ni froide) . l’eau chaude peut favoriser l’apparition ou l’aggravation d’hémorroïdes, car elle dilate les tissus et vaisseaux sanguins, tandis que l’eau froide provoque la contraction des muscles (et donc des sphincters) et peut provoquer des dérangements intestinaux.
    • 2. N’utilise JAMAIS de produit (gel lavant ou savon, huile, etc…) autre que de l’eau pour ton lavement anal ! Même les crêmes ou gels d’hygiène intime sont à proscrire : ils ne doivent servir qu’aux muqueuses extérieures
    • 3. Tu dois prendre tout ton temps et utiliser peu d’eau à la fois. Pour que ton rectum soit vraiment propre, il te faut compter 10 à 20 minutes. N’hésite pas à faire ton lavement en deux fois : 1 première fois pendant 10 mn, une pause de 5 à 10 mn, et une 2eme fois pendant 10 mn.
    • 4.Pour que ton lavement soit réussi et te procure le bien-être attendu, il est primodial que tu sois parfaitement détendu durant toute ta séance de lavement. En effet, tes sphincters doivent être relachés et ne pas se refermer par réflexe alors que tu es en train d’insérer l’eau. Le meilleur moyen d’obtenir cette détente est de respirer profondément, durant toute la séance et avant son démarrage. Tu dois te sentir bien et détendu avant de commencer.

Le meilleur moment pour un lavement anal

Si ton lavement est correctement réalisé, ton rectum, sera propre pendant 4 à 6 heures. L’idéal est de le pratiquer après que ton organisme ait déclenché les processus diurnes de digestion et d’élimination (au minimum deux heures après le réveil). Sache cependant que le corps est réglé comme une horloge et que ces processus diffèrent d’une personne à l’autre.

Ainsi, certaines personnes éliminent le matin, d’autres l’après-midi. Dans tous les cas, tu dois pratiquer ton lavement après être allé à la selle.

Cette pratique ne doit pas remplacer l’élimination naturelle, mais seulement la compléter…

De la même manière, ne fais pas ton lavement juste après un gros repas. Le processus de digestion serait faussé et le résultat ne serait pas efficace.

 

Fabio Massage Naturiste Gay Paris

 

Je t’embrasse et te dis à très bientôt pour un nouvel article sur Hot Massage Gay Paris !

Fabio Di Angelo,
Masseur gay et Coach du plaisir depuis 12 ans à Paris 

(25 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. didier quard

    cela ne semble pas très évident pour une première fois mais la description que tu donnes est très explicite et permet je pense à réussir ce lavement je pense qu’il faut le faire plusieurs fois avant un rendez-vous avec toi pour être sur de bien le faire

    j’espère que pour notre rendez-vous ce lavage te conviendra et surtout que je serais bien propre pour une meilleur séance et surtout pour l’hygiène de ce moment
    merci encore pour tous ces renseignements très utile
    cordialement
    didier

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Didier,

      Effectivement, c’est en quelque sorte un « truc à prendre » et il te faudra quelques expériences pour bien maîtriser cette préparation.
      Le plus important est de prendre ton temps et d’être détendu.
      De plus, il ne faut pas non plus en faire trop : il s’agit juste de nettoyer l’ampoule anale, pas le colon, ce n’est pas un lavement thérapeutique…
      Et comme tu le dis très bien, l’hygiène contribue au bien-être, le contraire contribue au mal-être.
      Mais je suis certain que tu vas être un élève très doué, lol 😉
      Merci de ta visite sur le blog et à demain pour notre rendez-vous,

      Porte-toi bien,

      Fabio

  2. Strecker

    Bonjour bonjour !

    Pour débuter mes petites relations amoureuses avec mon roudoudou, je me suis dis, pour être sur, de pratiquer un lavement avant toutes choses entre nous. je suis directement tombé sur ton site, et crois-moi, que grace à toi, je me sent terriblement rassuré, et pres pour nos petits ébats !

    j’ai opté pour la canule de douche, mais je compte partir avec mon amoureux en voyage, j’utiliserai donc une poire à lavement, en esperant obtenir d’aussi bon résultats sur place.

    Merci !

    zazou

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Zazou,

      Tu me vois ravi de savoir que mon article a pu te guider et te rassurer pour cette pratique qu’il n’est pas toujours facile d’appréhender lorsqu’on n’y est pas habitué.
      Je vous souhaite à toi et à ton roudoudou tout l’amour du monde 🙂

      Porte-toi bien,

      Fabio

  3. steve

    Bonjour,
    merci d avoir traite ce sujet et avec autant de sérieux. Bien que je pratique déjà le lavement , j ai appris quelques infos en lisant l article. Je pense que les recommandations citées sont essentielles et que tout doit fait avec mesure.
    merci également pour tous les articles fort intéressants
    cordialement
    steve

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Steve,

      Merci pour ton commentaire et tes remerciements 😉

      Fabio

      1. dalinda

        bonsoir j aime beaucoup ton profil et j ai hâte de parlé avec vous si tu accepte Fabio ces quelque choses personnel si tu veut en parle sur email lobnas30@outlook.fr

  4. anthony

    bonjour je me fais souvent des lavements avec le tuyau de douche je le rentre bien dedans pour que ca se netoye bien mais bien souvent apres le lavement et en praticant la sodomie au fist je seigne enormement est ce que cest normal e dangereux merci

    1. Fabio DiAngelo

      Bonjour Anthony,

      Je suis un peu effaré par ce que tu décris. Je ne sais pas si le fait que tu saignes (énormément?!) lors de relations anales, et notamment fist, est en rapport avec le lavement, mais en tous cas, c’est absolument anormal… et dangereux. Il peut s’agir d’hémorroïdes internes qui cèdent mais ce qui m’inquiète est le terme « énormément ».
      Je pense que tes pratiques sont trop violentes pour ton anatomie. Le fist est particulièrement dangereux (surtout s’il est pratiqué par quelqu’un de peu expérimenté) car les sphincters anaux n’ont pas l’élasticité suffisante pour une telle dilatation. Si bien que le risque est de déchirer les tissus, ce qui est peut-être la cause de tes saignements.
      Par ailleurs les tissus du rectum sont également fragiles. Bien qu’eux soient élastiques, ils ne sont pas faits pour de telles pratiques. Outre le déchirement, le risque est aussi le retournement (le fait qu’une partie du rectum ressorte par l’anus), ainsi que de blesser ta prostate. Je connais l’exemple de quelqu’un qui s’est blessé la prostate, en utilisant une « machine à baiser » à Las Vegas (Une sorte de pilon électrique terminé par un gode). Le résultat : il n’a plus d’érection, plus d’éjaculation.
      Quand à la sodomie, elle peut être délicieuse si elle est… bien faite ! Est-ce le cas, où te fais tu prendre (et fister) par des personnes n’ayant aucun respect pour ton corps ?
      Pour revenir au lavement, tu dis que tu utilises le tuyau de douche et que « tu le rentres bien dedans »… C’est également dangereux ; les bords du pas de vis peuvent être tranchants. de plus, ce peut également être source d’infection, le tuyau de douche étant rarement un objet que l’on pense à désinfecter. Selon ce que tu me dis, je pense également que tu y vas trop violemment..
      Enfin, je ne te recommande pas le lavement si tu es déjà fragilisé. Cette pratique doit être douce et sûre.
      Peut-être as tu le plaisir de souffrir ? Si c’est le cas, je n’ai rien à dire si ce n’est que tu dois être conscient des risques. Si par contre ce n’est pas le cas, il faut que tu arrêtes tout de suite ces pratiques et que tu envisages de découvrir davantage la sensualité et le respect de ton corps.
      Mon conseil dans un premier temps, c’est de laisser tout cela au repos un bon moment, le temps que tes plaies soient cicatrisées. Tu en profiteras pour réfléchir à ce que tu désires vraiment en matière de sexualité.
      Si, malgré cette récréation, tu continues de saigner, alors il te faudra consulter un médecin.

      Porte-toi bien,

      Fabio

  5. carlos

    Bonjour Fabio
    Je souhaite bientôt vous rencontrer. Je suis un adepte du lavement. Je le fais environ 1 à 2 fois par semaine. Est-ce beaucoup?avec une poire. je la remplie 2 fois. Ma poire à un ambou plus epais environ 2cm.c’est plus exitant !.A bientôt .

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Carlos,

      Le lavement ne doit pas remplacer le processus naturel d’évacuation. 1 à 2 fois par semaine avec l’équivalent de deux poires d’eau, ce n’est pas trop, rassure-toi. Et je comprends bien que ton embout plus épais t’excite 😉
      Porte-toi bien,

      Fabio

  6. Franck

    Merci Fabio ,pour ton cours sur le lavement anal . Je l ai trouve clair,detaille,plein de judicieux conseils.Je pourrais ainsi bien me preparer pour une rencontre prochaine… Bien a toi.

    1. Fabio DiAngelo

      Hello franck,

      Merci pour ton appréciation et ravi que cela puisse te rendre service, non seulement pour notre rencontre prochaine mais aussi et d’une manière générale pour ton épanouissement sexuel 😉

      Porte-toi bien,

      Fabio

  7. Ganou

    Salut,

    merci de me détailleur les etapes à suivre pour faire un lavement anal à l’aide d’une poire à lavement!

    Ganou

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Ganou,

      Eh bien, les informations de cet article et l’illustration en vidéo ne te semblent pas suffisants pour comprendre ?

      Porte-toi bien,

      Fabio

  8. aziz

    merci beaucoup sur ces information

    1. Fabio DiAngelo

      Merci à toi, Aziz, pour ta visite et ton commentaire

      Porte-toi bien,

      Fabio

  9. haering

    puis je utiliser un microlax avant un massage de la prostate

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Haering,

      Le Microlax est un médicament destiné à lutter contre la constipation. Sa forte concentration de sodium liquéfie les selles et permet ainsi de soulager le « blocage ».
      je ne recommande pas son utilisation (de même que je ne recommande aucun médicament sauf avis du médecin) pour un simple lavement de confort – avant un massage de la prostate – , un simple rinçage à l’eau comme je l’indique étant très largement suffisant.

      Porte-toi bien

      Fabio

  10. Najim

    Je n’ai jamais pratiqué de lavement , ayant toujours été soft avec mes partenaires pour eviter ce desagrement (aussi bien en actif que passif) mais me voila rassuré avec ton article trés detaillé.
    J’opterai pour la poire car j’ai peur que la canule fasse mal (n’ayant jamais ete penetré …) même si tu précise que ce n’est pas la methose la plus efficace.
    j’ai juste une toute petite question concernant la poire : doit on vider son contenu avant d’évacuer aux toilettes ou doit on evacuer apres chaque pression seulement ? car je ne saurai si le contenu de la poire depasse les limites du rectum ?++

  11. christian

    bonsoir ..Fabio
    mille fois merci pour cette vidéo sur ce cheval au maroc
    ça fait chaud au coeur de savoir que tu as une pensée
    pour chacun d’entre nous …que tu as vu …ou eu par messagerie
    j’espère vaincre ma timidité ,et te rencontré un jour ..

    merci cordialement christian

  12. sergio et franck

    Bonjour nous voudrions savoir si tu te deplaces en region parisienne pres de disney a lagny sur marne (77) sommes couple maries gay slim avons envie d amplifier nos orgasmes a tres bientot merci

  13. clockk

    merci pour tes conseils doux et précis.
    je galère de moins en moins.

  14. antoine

    Bonjour !

    Merci pour toutes ces explications mais je me pose quand même des questions, pourquoi ne pas faire de lavements après un gros repas ?

    Pour ma part, je vais souvent aux toilettes et donc je ne me verrai pas faire un lavement après chaque passages au toilette dans la journée .. comment faire pour être propre tout le temps ? (si par exemple, mon homme souhaite me sodomiser tout le temps et partout ..)

    Enfin, je vois partout qu’il est dangereux de faire des lavements souvent car ça détruirai la flore intestinal .. qu’en pensez vous ? est t’il possible d’en faire quand même tous les jours ? et vaut mieux utiliser de l’eau du robinet ou distillé ?

    Cordialement
    antoine

    1. Fabio DiAngelo

      Hello Antoine,

      Merci pour ta visite et tes questions.

      Ainsi que je l’ai écrit dans l’article, faire un lavement après un gros repas fausse le processus de digestion ; le rectum étant vidé et rincé, il appelle à… se remplir ! C’est un simple système semblable à celui de vases communicants : la digestion serait accélérée pour pouvoir remplir ce vide et, mal digérés car trop rapidement, les aliments formeraient des selles molles voire liquides.. Tu imagines bien que cela pourrait ne pas être très sexy si ton lavement avait pour but une partie de jambes en l’air, lol 😉
      Par ailleurs, un processus de digestion/élimination « normal » fait qu’il n’est normalement pas nécéssaire d’aller à la selle plus d’une fois par jour (sauf exceptionnellement). Si tu y vas fréquemment dans la journée, c’est peut-être qu’il faut repenser à ton activité physique et à ton rythme/régime alimentaire… Dis-toi également que tu ne peux pas être « propre tout le temps » : la fonction normale du rectum est d’être plein de temps à autre pour pouvoir éliminer !
      Enfin, je rappelle qu’il s’agit ici d’un simple lavement de confort du rectum (un rinçage), et non pas d’un lavement au sens médical du terme qui consiste à vider totalement le gros intestin. S’il ne faut pas le faire trop souvent, ce n’est pas par rapport à la flore intestinale (qui ne risque pas d’être détruite par un simple rinçage du rectum, cette flore se trouvant dans l’ensemble des intestins), mais parceque ça dérèglerait le fonctionnement normal de la digestion/élimination en déshabituant le corps de cette fonction naturelle (ou en l’habituant à) n’éliminer qu’avec le lavement)… L’eau du robinet, en France en tous cas, est parfaitement suffisante pour ce rinçage.

      Porte-toi bien,

      Fabio

  1. Massage prostate : comment je le pratique | Hot Massage Gay Paris

    […] Comment faire un lavement anal […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *